Toujours en vie... Ça pourrait être le titre de ce post. Ou de retour sur la blogosphère ... Quoique, je suis pas sûre.
Un petit 3615 my life, pour dire que les travaux n'avancent pas aussi vite que prevu (j'esperais pouvoir ressortir mon matos de scrap
pendant les vacances de toussaint, ce sera plutot pour 2014 si tout va bien ...), je vous épargne les détails du chantier (des choses cassées
alors que ce n'était pas prévu, des erreurs de mesures qui décalent de 2 mois les travaux....). Je pourrai aussi vous faire un petit topo de ma rentrée de maman-prof un peu beaucoup débordée noyée, ou encore de mon petit
blondinet jaloux de son frère et sa sœur qui a voulu lui aussi un plâtre au bras, enfin c'est officiellement pas pour cette raison qu'il a été platré,
mais pour une jolie gamelle dans la cour de récré, mais bien comme ça qu'il le présente :"je fais bien parti de la famille, moi aussi j'ai un bras
dans le plâtre ! "
Cet apparté terminé, j'ai décidé de vous présenter ma dernière réa couture (j'ai réussi à négocier la machine à coudre dans le salon, ça prend moins
de place que le scrap ! ). En fait j'ai fait pas mal de réas pendant ces vacances: des sacs de toutes les formes et les couleurs, j'avais aussi fait une
jolie robe rose à fleur qui tourne pour la miss, mais entre temps ma petite princesse s'est transformée en gravure de mode et veut changer l'intégralité
de sa garde robe - Violetta et autre series barbares de Disn* channel rendez moi ma poupée ! - bref on est très loin des robes de princesse, mais au moins
c'est porté et à peine lavé reporté histoire de bien faire bisquer les copines...
Du coup les pauses photos sont très élaborées et elle met même un droit de veto sur celle qui ne la mettent pas en valeur... c'est le modèle mistinguette de Her little world, en 8 ans (trop court mais avec un leggings, ça le fait...)

mistinguette

mistinguette2

Comme la robe est trop petite, inutile de faire une boutonnière pour fermer le dos, et j'ai trouvé ce système de pli sympa

mistinguette-dos


Merci de votre passage et de votre patience, à bientôt peut être...